Avertir le modérateur

29/09/2009

Triste Réalité

Photo 030.jpgAprès le décès de Kader et Moussa le 26 septembre 2009, Saint-Ouen fait encore parler d’elle. Et ce n’est pas élogieux. Après le vieux Saint-Ouen où John Gomis est décédé, c’est le quartier Arago.

 

Des événements de ce type montrent qu’il y a un échec dans notre ville.

Une responsabilité partagée, l’équipe municipale et l’Etat.

 

La ville de Saint-Ouen, avait d’autres priorités et s’est trop focalisée sur son foncier.

Et ça été confirmé durant ce conseil, la construction des immeubles de 16 étages dans le futur quartier des docks reste une priorité. Rappelons au passage que le projet d’éco-quartier se fera au pied d’un incinérateur d’ordures ménagères et de la CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain) qui brule encore du charbon.

 

Une mixité sociale qui sera mise à mal.

 SO_Deux morts.JPG

Rejeter la responsabilité sur l’Etat, comme l’a fait la municipalité de Saint-Ouen en distribuant leur communiqué au marché dimanche dernier, n’a pas plu à bon nombre d’audoniens.

 

Ne voulant pas accepter leur part de responsabilité.

 

Evidemment qu’on ne peut demander à la mairie de démanteler des réseaux de trafic de stupéfiants, mais la sécurité devait se faire au plus bas de l’échelle : verbalisation du stationnement sauvage, combattre l’insalubrité publique, présence régulière de la police municipale, additionnée d’une prévention et d’un dialogue avec au cœur de tout ça : les jeunes… Oui !

La sécurité n’est rien sans la prévention, mais à vouloir ne pas se substituer à l’Etat : Voilà le résultat.

 

Politique de l'autruche? Dans tous les cas, cette situation ne date pas d'hier (Non pas 6 mois comme voudrait nous faire croire le maire).

 

Lors de ce conseil, nous avons eu à des témoignages poignants : celui de Cyrille Plomb, Lias Kémache, William Delannoy, Nourredine Senhadji et Mamadou Keita.

Tous avaient mis en garde bien des années auparavant que la situation allait se dégrader. Leur demandant plus de moyen!

Mais à l’époque, de jeunes éducateurs n’avaient pas leur mot à dire, bilan : Merci messieurs, voici la porte ! Au revoir. Ici on veut de la poudre aux yeux, on ne doit pas voir la triste réalité… en somme notre échec.

William Delannoy nous apprend qu’une personne, lors de l’ancienne mandature, avait été mandatée pour mettre en place une police municipale et que celle-ci avait prévenu que l’on pouvait acheter des armes sur Saint-Ouen. En apportant même la preuve… Résultat : la porte !

 

Navrant.

 

Vous n’avez pas pu assister au  Conseil municipal du lundi 28 septembre 2009 ? Alors je vous invite à écouter mes enregistrements :

  

cm-plomb_4292.jpg

Cyrille Plomb (ASOEA)
podcast

 

 

 

cm-nour-eddine-senhadji_4149.jpg

Nourredine Senhadji (Ancien membre du groupe PCF,MARS mais qui a démissionné lors de ce conseil municipal)
podcast

 
 
cm-delannoy_4289.jpg

William Delannoy (ASOTL - MP)
podcast

 

 

cm-kemache_4291.jpg
Lias Kemache(ASOEA)
podcast
podcast

 

Les autres interventions prochainement...  

 

 

Je vous invite aussi lire ces articles :

 

  • Bondyblog

La marche contre la violence, un semi-échec.

 

http://20minutes.bondyblog.fr/news/200909290613/a-saint-ouen-stop-a-la-violence-part-en-live

  •  Le Parisien 
SO_Emotion et colère.JPG

Commentaires

Bonjour,

Votre écrit est bien le seul qui nous informe de la violence d'une situation non maîtrisée...
Ces moments douloureux, ceux des autres mais les nôtres aussi, ne nous disent-ils pas les dysfonctionnements de la gestion municipale que sont les locaux vides ou l'espace des docks en désuétude ou des finances publiques des plus aléatoires ?

Alternativement.

Jean-luc.

Écrit par : Jean luc Fortier | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu