Avertir le modérateur

01/04/2010

Lettre ouverte d'une audonienne sur les antennes relais.

381052737.jpg

Presque un an après, l'inquiétude sur les installations d'antennes relais refait surface. Pour info, nous avions déjà relayé l'information :

http://notresaintouen.20minutes-blogs.fr/archive/2009/04/07/reunion-publique-sur-les-antennes-relais-sur-saint-ouen.html

Retrouvez la lettre ouverte d'Olivia Le Sidaner (collectif Santé Environnement Saint-Ouen)  adressée aux élus de la ville de Saint-Ouen :

Lettre ouverte aux élus de Saint-Ouen

 

C’est le printemps ! Les antennes fleurissent sur les toits ! Et d’envergure, encore. Plantées au bord du toit de l’immeuble Semiso de l’avenue Gabriel Péri, elles viennent s’ajouter aux quatre autres antennes préexistantes. La nouveauté : les petites nouvelles sont orientées vers mon appartement et vers l’école Bachelet, toute proche. D’ailleurs, depuis leur discrète installation, plusieurs personnes de mon immeuble connaissent d’importants problèmes de sommeil, des bourdonnements et sifflements d’oreille et des douleurs intra-auriculaires. Mais peut-être tout ceci est-il le fruit du hasard.

 

La question est : comment une telle chose a-t-elle pu arriver ? Qui a autorisé l’installation de ces nouvelles antennes ? Et qui prendra la responsabilité des conséquences sanitaires, si elles sont avérées ?

 

C’est drôle. Je me souviens pourtant parfaitement des promesses publiques des élus de tous bords de se pencher sur le problème de la prolifération des antennes relais sur la commune, majoritairement implantées sur les logements sociaux. Un atelier de travail devait plancher sur le sujet en vue de limiter les émissions nuisibles aux riverains. Une charte de téléphonie mobile était censée mettre de l’ordre dans tout cela…

 

Las ! Une fois de plus, les citoyens passent après les intérêts financiers des uns et des autres. Les promesses ne sont pas tenues, et les Audoniens paient la facture.

Et, pour ma part, la facture est très élevée. Dans quelques mois, les bulldozers mettront bas l’ancienne clinique des Rosiers, et l’on édifiera à grands frais un temple associatif, en dépit des protestations et des pétitions des riverains et de nombreux Audoniens, dont je suis. Et, à présent, avec l’arrivée de ces nouvelles antennes, je suis inquiète pour la santé de mes proches, menacés par des ondes qui, si elles sont invisibles, n’en sont pas moins potentiellement dangereuses.

 

Je pourrais déménager, me direz-vous. Oui, la tentation est grande de fuir cette ville qui méprise ses citoyens, et où, pourtant, j’ai grandi et fondé une famille. Malheureusement, il y a fort à parier que, si je mettais mon appartement en vente, la mairie préempterait abusivement mon appartement, m’empêchant de vendre au prix du marché, et donc d’acheter un autre logement dans une autre commune.

 

Quelle option me restera-t-il alors ? Lorsque je serai lasse de contempler le mur aveugle de 18 mètres qui me bouchera l’horizon et aura eu raison de la lumière qui s’engouffrait si agréablement dans mon salon, j’aurai toujours le loisir de contempler par la fenêtre de ma cuisine les grandes antennes, brillant au soleil d’une blancheur arrogante. A moins que je ne choisisse de tourner mes regards vers les volutes de fumée s’élevant de la cheminée de l’incinérateur. 

De bien beaux spectacles en perspective.

 

Olivia Le Sidaner

Habitante du 3 rue Jean (Saint-Ouen)

 

11/12/2009

La campagne de vaccination

Les gestes de chacun font la sante de tous!
SO_campagne grippe A.JPG
Sur décision du Premier Ministre, la campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 a débuté, partout en France, le 12 novembre. La vaccination reste sans aucun doute le moyen le plus efficace de se protéger soi-même en s’immunisant face au virus et de contribuer à la protection de son entourage, famille et proches, en évitant de les contaminer. Elle permet également de casser la dynamique de la pandémie en interrompant la circulation virale.

Il est rappelé que la vaccination est gratuite mais qu’il convient d’attendre de recevoir les bons qui seront adressés à chaque personne par les caisses d’assurance maladie pour se présenter dans le centre dont elle dépend.

Il convient également de préciser que les personnes seront appelées par ordre de priorité puisque la vaccination concernera d'abord les personnels de santé et nos concitoyens les plus vulnérables.
La carte du département vous donne la localisation des différents centres auxquels vous pourrez vous présenter en fonction de votre domicile.

Aujourd'hui, en Seine-Saint-Denis, 21 centres sont ouverts au public. 

connaître les classes et les établissements scolaires fermés, voir le site de l'académie de Créteil >>> cliquez ici

11/06/2009

Participez au Festival Globule pour la Journée du don du sang !

Fesglo.JPG"La vie, on a ça dans le sang", c'est la signature de ce Festival Globule organisé par l'Etablissement Français du Sang samedi 14 juin. A l'occasion de la 6ème édition de la Journée mondiale du don du sang, l'EFS organise dans 21 villes de France et 3 DOM-TOM ce Festival pour sensibiliser les Français au don du sang, sensibilisation toujours nécessaire.

De Lille à Marseille en passant par Strasbourg, Paris ou Bordeaux entre autres, l'Etablissement Français du Sang (EFS) organise un grand rendez-vous pour venir fêter cette Journée mondiale. L'objectif est d'informer le grand public sur les réalités et les enjeux du don pour le convaincre de passer à l'acte, le tout de manière pédagogique et ludique.

Organisés en village, les sites seront divisés en trois parties. Le Glob'Artistes présentera tout au long de la journée des artistes de rues (jongleurs, comédiens, magiciens...). Le Ptits Glob' sera spécialement aménagé pour les plus jeunes, les donneurs de demain, en leur expliquant dès aujourd'hui l'importance de donner son sang. Enfin les coins Glob'Infos et Glob'Expos fourniront toutes les informations nécessaires sur le don, les lieux où le pratiquer...

Car il y a urgence ! Décrété grande cause 2009, le don du sang souffre toujours d'un manque crucial de donneurs. Malgré la simplicité de l'acte, qui ne dure qu'une dizaine de minutes, le nombre de volontaires n'augmente pas autant que les besoins.

Aujourd'hui, il faut en effet 9 500 poches de sang par jour pour répondre à la demande. Or sur les 38 millions de personnes aptes à donner leur sang, seul 1,4 millions le font. Rappelons que l'on peut donner son sang de 18 à 70 ans.

Pour en savoir plus sur le Festival Globule et sur le don du sang, un site dédié a été lancé, FestivalGlobule.org (lien direct ci-dessous).

Source : Dossier de presse "Festival Globule", juin 2009



Des sites pour aller plus loin
Le site du Festival Globule
Le site de l'Etablissement Français du Sang

Les collectes mobiles en Seine-Saint-Denis :

12/06/2009

La Plaine Saint Denis cedex

EFS 20 avenue du Stade de France Salles du rez-de-chaussée

De 09:00 a 15:30.

 

17/06/2009

NOISY LE SEC

115 rue Jean-Jaurès (à côté de la gare)

De 15:00 a 19:00.

 

21/06/2009

LE BLANC MESNIL cedex

SALLE ROUCAUTE Hôtel de Ville Place Gabriel Péri

De 09:00 a 13:00.

 

21/06/2009

EPINAY SUR SEINE

A L'HOTEL DE VILLE - SALLE DES MARIAGES HOTEL DE VILLE

De 09:00 a 13:00.

 

24/06/2009

NEUILLY PLAISANCE

SALLE DES FETES 11 AVENUE FOCH

De 14:00 a 19:30.

 

27/06/2009

VILLEPINTE

Mairie Annexe av. Paul Vaillant Couturier

De 09:00 a 13:00.

 

01/07/2009

MONTREUIL cedex

MAIRIE PLACE JEAN JAURES

De 13:30 a 19:30.

 

05/07/2009

NOISY LE GRAND

JEAN MOULIN Salle Jean Moulin 11 / 13 avenue Emile Cossonneau

De 09:00 a 13:00.

 

05/07/2009

NOISY LE GRAND

les Richardets 17 avenue Gabriel Péri

De 09:00 a 13:00.

 

08/07/2009

ROSNY SOUS BOIS

HOTEL DE VILLE 20 RUE ROCHEBRUNE

De 14:00 a 19:30.

 

 

07/04/2009

Réunion publique sur les antennes relais sur Saint-Ouen

jpg_antenne-relais.jpgQuelles solutions pour se Protéger des ondes ?


Le collectif Santé Environnement Saint-Ouen (SESO), des éco citoyens soutenus par les Verts (de Paris, je vous rassure) organisent sur ce thème une réunion publique à Saint-Ouen le mercredi 8 avril 2009 à partir de 20h30
Salle Charlotte Mananga (10, place Payret, Saint-Ouen).

Etienne cendrier, président de l’association robin des toits (www.robindestoits.org), plusieurs élus de Saint-Ouen et les principaux opérateurs de téléphonie mobile ont été conviés à participer à ce débat.

Pour plus de renseignements :
SESO (collectif Santé Environnement Saint-Ouen) : osidaner@hotmail.com

antenne_relais.jpg

Espérons que des représentants des HLM et de la SEMISO soient présents ce soir là… ceux-là même qui autorisent les installations d'antennes relais sans demander l'avis des locataires...

A noter aussi la question orale du groupe "Saint-Ouen en Toute Liberté" lors du conseil municipal du 30 mars 2009 sur l’implantation des antennes relais sur Saint-Ouen :

Madame le Maire,
Pouvez-vous fournir à l’ensemble des élus de notre assemblée la cartographie de la totalité des sites d’implantations des antennes relais existantes ou à venir, si de nouvelles demandes sont réclamées et soumises à votre approbation par les différents opérateurs de téléphonie mobile, ainsi qu’une indication des spécifications techniques et des champs d’expositions auxquels sont soumis les audoniens aux abords de ces mêmes installations appartenant aux dits opérateurs.
(Source www.audonien.com).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu