Avertir le modérateur

15/06/2011

Produits structurés (toxiques), une enquête des députés

961466587.JPGEmprunts toxiques : les députés vont mener leur propre enquête.

L'Assemblée nationale a voté hier, à la demande des socialistes, la création d'une commission d'enquête sur les emprunts toxiques contractés par des collectivités locales.

Lire l'article des ECHOS ci dessous :

les echos.JPG

19/02/2009

Produits structurés (toxiques) du CG93

Dexia.JPG

Nous savons qu'hormis Dexia, de nombreux établissements bancaires (ex : Caisses d’épargne, Crédit agricole, Société générale...) ont vendu leurs produits structurés (dit "toxiques") au CG93.

 

 

A ce titre le CG93 cherche à se débarrasser d'une soixantaine de ces produits au plus vite. Et pour cause, il nous en coûte plusieurs millions de charges d'intérêts bancaires consécutifs à de fortes variations de taux, de change...

 

Ces intérêts de la dette de la Seine-Saint-Denis pourraient grimper de 21 millions d’euros en 2009, à 39 millions d’euros en 2011 soit une hausse de 86%!

 

Défaut d’informations des banquiers?

 

Peut-être, parce qu'ils n'ont pas suffisamment informé les collectivités locales des risques encourus.

 

Le président du CG93 aidé par le cabinet d'avocats d'affaires Fidal  se réservera la possibilité d'engager des poursuites judiciaires contre les établissements bancaires.

Ce cabinet aura la lourde tâche d'examiner le dossier de telle sorte que le CG93 déterminera les contrats qui seront nécessaires pour engager des poursuites judiciaires. 

 

 

Article du Parisien 

CG93.JPG

26/01/2009

Crise financière en Seine-Saint Denis : A qui la faute ? Suite…

bonnet_d_ane.PNGLes finances du Département de la Seine-Saint-Denis (source du site du CG 93)

L'Assemblée départementale s'est réunie le 4 décembre en séance publique extraordinaire. Michel Klopfer a présenté le contenu de son rapport sur la situation financière de la Seine-Saint-Denis.

 

La Seine-Saint-Denis détient un double record : celui du département le plus endetté de France et celui dont la part d’emprunts toxiques dans sa dette est la plus importante (97%). Face à cette situation, et dans un souci de transparence vis-à-vis des élus de la collectivité et des habitants de la Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, Président du Conseil général a souhaité convoquer cette séance extraordinaire. Il lui apparaît en effet "… indispensable que dans une démocratie moderne, les élus comme les citoyens disposent d’une information objective, claire, et refusant catégoriquement le déni vis-à-vis d’une situation grave".

 

La vidéo!

 


ou

 

 http://notresaintouen.20minutes-blogs.fr/media/02/00/9280...

 

 

Le rapport "Klopfer" qui décrit la situation financière du département de la Seine-Saint-Denis.

 

Voir Doc pdf.

1449842388.gif

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu