Avertir le modérateur

02/04/2010

Communiqué des parents d'élèves de l'école Paul Langevin

Paul Langevin.jpg

Toujours dans le domaine de l’éducation sur la ville de Saint-Ouen, les parents d’élèves de l’école Paul Langevin, nous informe par le biais d’un communiqué  leurs actions menées et futures :

 

Parents d’élèves de Paul Langevin

Saint Ouen, le 1/04/2010

 

 

997 demi-journées non remplacées sur Saint-Ouen (93)

Ce jour, les parents d’élèves du groupe scolaire Paul Langevin de Saint-Ouen (93), ont bloqué l’accès aux classes pour protester contre le manque permanent de remplaçants des professeurs absents.

 

Pas de quoi rigoler… même un premier avril !

Comme presque tous les matins depuis novembre, des parents ce sont réunis devant le groupe scolaire primaire et élémentaire Paul Langevin à Saint Ouen pour faire état des professeurs non remplacés.

 

Malgré les promesses de Monsieur Averlot, inspecteur Académique, ayant certifié que 98 % des absences allaient être remplacées, lors de la rencontre du 22 mars avec les parents ; ce matin il a été constaté 3 nouvelles absences sans professeurs de remplacement.

De fait, munis de banderoles, les parents ont occupé la cour d’école et ont bloqué la montée en classe jusqu’à 9 heures ce matin pour interpeller une fois de plus, le rectorat et le ministère, qui semblent rester sourds.

 

1 remplaçante (sur les 3 nécessaires) a été dépêchée d'urgence et est arrivée au cours de l'action.

Les élèves des 2 autres classes ont une fois de plus été répartis dans des classes d'accueil où ils s'ennuieront jusqu'au soir et... n'apprendront rien.

 

D’autres opérations sont à prévoir dans les jours à venir :

 

Une réunion locale mobilisant toute l'école Langevin, parents et professeurs sur ce sujet mardi 13 avril à 17h30.

Les parents d’élèves de Saint-Ouen tiendront un stand lors de la Viviccitta le 11 avril au matin.

Une manifestation départementale avec les parents de Saint-Denis, Pantin, Aubervilliers, L'Ile Saint-Denis, Pré-Saint-Gervais, Saint-Ouen... samedi 10 avril 2010, à 10h à Bobigny, de l’Inspection académique à la Préfecture.

Suivie d'une assemblée Parents-enseignants départementale à 13h à La bourse du travail de Bobigny

 

eocle-en-danger.JPG 

Pour en savoir plus :

http://ecolesendanger.free.fr/

IMG_9655.JPG IMG_9660.JPG

Definitivement punis !

puni.jpg

Nous vous faisions part d’une lettre des parents d’élèves de l’école maternelle de l’école Paul Langevin concernant une sortie pédagogique qui, faute de mise à disposition de car de la mairie de Saint-Ouen, ne pouvait se faire. Dans la lettre, les parents interpelaient la représentante de l’équipe municipale au conseil d’école, l’élue en charge des relations internationales 3E (*) pour intervenir en faveur des écoliers.

 


 

Voir article : http://notresaintouen.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/25/prive-de-car.html

 


 

Les parents d’élèves nous ont fait parvenir la réponse :

 

 


reponse mairie.JPG

 

DESOLANT est le terme que l’on peut utiliser ici, car hormis les projets déjà subventionnés, le motif d’ordre financier est inapproprié. Rappel : Budget de la ville de Saint-Ouen avoisine les 140 MILLIONS d’euros.

(*) Veuillez vous reporter sur la bannière ‘Les zélus’ située à gauche

26/03/2010

Double peine pour les écoliers audoniens ?

SVP.JPG

Les écoliers audoniens payent-ils un lourd tribut ? Le fait d’être des Ecoliers audoniens.

 

Les écoles de Saint-Ouen sont décidément malchanceuses. Après la grève des employés communaux –qui du coup, a privé les enfants de cantines-, les absences répétées des enseignants –qui au passage sont très peu remplacés voire pas du tout-, les grèves des enseignants, des problèmes de sécurité aux abords des établissements, le manque d'agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM)…

 

 

 

 

On apprend qu’un projet éducatif pour les élevés de l’école maternelle de l’école Langevin a été rejeté. Motif : Faute de moyen.

Pour info, ce projet est une sortie pédagogique afin d’ d'observer les animaux au parc de Thoiry.

 

Il y a d’autres projets éducatifs rejetés sur notre ville, qui doivent être défendus. Faites-en nous part, nous relayerons.

 

Les parents d’élèves de l’école maternelle Langevin, nous ont fait parvenir la lettre adressée à la mairie de Saint-Ouen :

 

A L'ATTENTION DE Madame BAGAYOKO, déléguée municipale

 

EN COPIE : Madame AMEDRO Adjoint au maire chargée des Ressources humaines, de l’enfance et de l’enseignement.

 

Objet : Projet éducatif - demande de car pour Thoiry (école maternelle P.Langevin)

 

                                                                                                            Saint-Ouen, le 23 mars 2010

 

 

 

Madame,

 

Lors du Conseil d'école qui s'est tenu le 13 février dernier, les enseignants nous ont informés que le financement d'un projet éducatif - une sortie à Thoiry prévue prochainement - avait été rejeté par la Ville faute de moyens. Ceci se traduirait par l'absence de mise à disposition d'un car municipal pour la visite des écoliers au zoo.

 

Le projet d'école constitue un élément positif dans l'éducation des enfants. L'annulation de cette sortie priverait bon nombre d'entre eux de cette visite unique d'observer les animaux - thème du projet de l'année scolaire - dans un contexte pédagogique. L'école serait contrainte pour mener ce projet à terme, de louer un car en puisant dans la caisse de la coopérative de l'école dont le coût s'élèverait à 500 euros.

 

Nous nous étonnons qu'un montant aussi modeste  pour la Ville remette en cause la réalisation d'une activité essentielle dans le cadre du projet d'école, aussi nous renouvelons notre demande de prise en charge par la Ville d'un car pour les écoliers.

 

Sans nouvelle de votre part depuis ce conseil et compte tenu des délais très courts nous restant impartis pour l'organisation de ce projet et d'une nouvelle rencontre prévue mardi 30 mars avec les enseignants et les parents, je vous prie de nous faire un retour dans les meilleures conditions.

 

Nous vous remercions pour l'attention que vous prêterez à ce courrier et serons attentifs à votre réponse.

 

Avec nos salutations distinguées.

 

Les parents délégués P.I.L. & FCPE

 

 

 

L’école primaire et l’école maternelle Langevin à elles seules totalisent environs 210 demi-journées sans enseignant. Ces deux établissements représentent ¼ des absences sur la totalité des écoles audoniennes. Alors je pense que les écoliers sont assez punis et méritent un peu plus d’égard. Isn’t it ?

 

Le montant de 500 euros est nécessaire pour que le projet éducatif se réalise. Une somme dérisoire comparée au budget de la ville qui s’élève à plus de 140 MILLIONS d’euros !

 

Les cars de la ville : Faute de moyen ou priorisation ?

 

Loin de moi cette idée que les revendications salariales ou autres ne sont pas légitimes, mais quand il s’agit de mettre à disposition des cars pour aller manifester, je pense que la démarche d’en affréter pour ces types de sorties est toute aussi importante. 

 

Tout projet éducatif doit être soutenu !

 

L’éducation est le premier budget de la ville, une position de la municipalité que nous partageons mais allez jusqu’au bout ! Soutenez tous les projets éducatifs !

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu