Avertir le modérateur

29/09/2010

Incinération des déchets: quels risques pour la santé publique?

3R.jpg

Après la réunion publique du 3 février 2009  sur le sujet  « Incinérateurs, les risques sanitaires pour les populations » et  celle du 24 avril 2009  « l'usine de traitement des déchets au cœur du débat"!! », vous pourrez avoir une autre vision en assistant à celle de l’association Collectif 3R (réduire, réutiliser, recycler).

 

Entre « la manière partisane » et le principe de précaution qui ont alimenté les débats sur notre ville, sans doute vous accorderez vous sur ce qui inquiète les plus concitoyens : la santé.

 

 

 

Le Collectif 3R

Réduire, Réutiliser, Recycler

 

vous  invite à une réunion publique

 

“Incinération des déchets: quels risques pour la santé publique?”

 

Le 8 octobre 2010 à 20h

Maison de la Citoyenneté

25 rue Jean-Jacques Rousseau

94 00 Ivry (RER C, voir plan ci joint)

 

avec

 

André CICOLELLA

Chercheur en évaluation des risques sanitaires à l'INERIS et Directeur du Réseau Environnement Santé

Dr Jean LEFEBVRE

Gastro-entérologue, Tourcoing

Gilles NALBONE

Directeur de recherche INSERM Marseille, et membre du Réseau Environnement Santé

 

Modérateur : Sébastien LAPEYRE

Directeur du Centre national d'information indépendante sur les déchets (CNIID)

 

 

Ensemble nous ferons le point sur

Les risques sanitaires liés aux usines d'incinération de déchets, hier et aujourd'hui

La réglementation sur l'incinération, le contrôle des rejets

Le principe de précaution

Les alternatives à l'incinération des déchets

 

 

COLLECTIF 3R     collectif3R@gmail.com    http://collectif3r.blogspot.com    Tel: 06 81 75 89 97

 

 

Présentation de l’association "Collectif 3R":

 

 

 L’association "Collectif 3R" est composée d'associations de consommateurs (CLCV), environnementales (Amis de la Terre), sociales (Attac) et de quartier d'Ivry (A suivre, Passerelles, Rudologie & Co).

Ce collectif s'est constitué pendant le débat public de l'automne 2009 sur la reconstruction annoncée de l'incinérateur d'Ivry.
Ils sont tombés d'accord sur un constat : trop d'incinération en Ile de France (70% des déchets sont incinérés) alors que cette pratique devrait être marginale, tout comme la mise en décharge, une fois que toutes les actions de réduction, de recyclage, de compostage etc. ont été mises en œuvre.

Ainsi, voici ce qu’ils ont fait depuis:

1 - réalisation d'une étude

 

 Le bureau d'études Horizons et l'avocat Alexandre Faro les ont aidé à documenter au niveau technique et juridique la non-conformité du projet avec les objectifs publics du Grenelle, du Plan Régional d'Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés de la Région Ile de France et enfin des directives européennes.

Ce qui leur a aussi permis de prouver que le Plan régional n'est pas non plus conforme au Grenelle et aux objectifs européens, ce dont ils ont discuté récemment avec la nouvelle conseillère régionale Hélène Gassin qui s'est engagée à revoir rapidement ce Plan et à ne pas financer la composante "incinération" du projet.

Vous pouvez retrouver tous les documents qu’ils ont produit sur le site du Collectif 3R: http://collectif3r.blogspot.com/

Ils ont obtenu une délibération du Syctom qui comporte beaucoup de réserves sur le projet notamment le principe de modularité et de réversibilité, mais qui reste floue :

http://www.syctom-paris.fr/pdf/deliberations/DecisionIvry.pdf

Il est prévu de présenter les résultats de l'étude juridique et d'en débattre avec le "Comité de la Concertation" mis en place par le Syctom, lors d'une réunion le 7 octobre 2010.

 
2 - Travail auprès des médias

Ils ont obtenu quelques mentions dans les médias:

Actu Environnement :

Rue 89 :

Pro-Environnement :

  • L'article mentionne la possibilité d'un recours par l’association devant le tribunal administratif, élément qu’ils n’ont pas évoqué mais dont les lecteurs (essentiellement professionnels des déchets et élus) ont dû prendre note.

 

- A noter qu’ils ont mobilisé les Verts franciliens, non seulement ceux d'Ivry qui ont participé au débat public, mais également plus récemment Yves Contassot, ancien élu de Paris aux déchets et toujours élu parisien et membre du conseil syndical du Syctom qui a écrit récemment un billet assassin sur son blog: http://yvescontassot.eu/?Dechets-et-proprete

 

3 - Mobilisation de la population

 

 Ils ont une pétition papier et une pétition en ligne qui totalise actuellement plus de 1000 signatures. A noter tout de même que l'ensemble du personnel et des parents d'élèves de l'école maternelle située juste en dessous de l'incinérateur ont tous signé.

Ils ont participé à plusieurs réunions publiques sur Paris et Montreuil organisées par des associations de quartier, à l'enregistrement d'une émission de radio avec la journaliste Ruth Stegassy, et ont participé au défilé du Forum Social Local à Ivry en juin 2010.

 

 4 - Participation aux opportunités de "dialogue" avec le Syctom et ses communes membres

 

 Le Collectif 3R participe aux réunions du nouveau comité de pilotage du plan de prévention des déchets du Syctom. L'espace est intéressant pour motiver les communes membres du Syctom à agir positivement en faveur de la prévention. Ils y apportent idées pour des actions concrètes et interpellations sur le mode de fonctionnement entre communes/région/Syctom/autres intercommunalités sur ce thème.

 

Le Collectif 3R a également participé à l'enquête publique sur le projet de construction d'une usine de TMB méthanisation à Romainville, dont les déchets non méthanisables sont prévus pour être incinérés à Ivry. Il semble que leur demande d’une collecte spécifique de bio-déchets pour que l'usine de méthanisation puisse au moins produire un compost d'une qualité acceptable, ait été entendue puisque le Syctom a lancé une étude sur ce sujet et l'évoque régulièrement.

 

5 - Perspectives

 

 Ils ont l’intention de renforcer leurs activités dès la rentrée 2010:

- organisation d'une réunion publique à Ivry le 8 octobre sur le thème "incinération et santé".

- organisation d'une réunion publique le 27 novembre sur le thème "comment produire moins de déchets". Les Amis de la Terre y présenteront des actions possibles (réparation, réemploi, compostage à petite échelle, etc.).

- projet pilote d’accompagnement des commerçants à la réduction des déchets et au tri.

 

 

Bien sur, l’association recherche d’autres structures pour rejoindre le Collectif 3R.

 

 

Eléments recueillis par Annelaure Wittmann

 

 

Retrouvez les sur leurs sites :

 

Collectif 3R - http://collectif3r.blogspot.com/

Les Amis de la Terre Montreuil Est Francilien - http://atmontreuil.canalblog.com/

 

01/04/2010

Lettre ouverte d'une audonienne sur les antennes relais.

381052737.jpg

Presque un an après, l'inquiétude sur les installations d'antennes relais refait surface. Pour info, nous avions déjà relayé l'information :

http://notresaintouen.20minutes-blogs.fr/archive/2009/04/07/reunion-publique-sur-les-antennes-relais-sur-saint-ouen.html

Retrouvez la lettre ouverte d'Olivia Le Sidaner (collectif Santé Environnement Saint-Ouen)  adressée aux élus de la ville de Saint-Ouen :

Lettre ouverte aux élus de Saint-Ouen

 

C’est le printemps ! Les antennes fleurissent sur les toits ! Et d’envergure, encore. Plantées au bord du toit de l’immeuble Semiso de l’avenue Gabriel Péri, elles viennent s’ajouter aux quatre autres antennes préexistantes. La nouveauté : les petites nouvelles sont orientées vers mon appartement et vers l’école Bachelet, toute proche. D’ailleurs, depuis leur discrète installation, plusieurs personnes de mon immeuble connaissent d’importants problèmes de sommeil, des bourdonnements et sifflements d’oreille et des douleurs intra-auriculaires. Mais peut-être tout ceci est-il le fruit du hasard.

 

La question est : comment une telle chose a-t-elle pu arriver ? Qui a autorisé l’installation de ces nouvelles antennes ? Et qui prendra la responsabilité des conséquences sanitaires, si elles sont avérées ?

 

C’est drôle. Je me souviens pourtant parfaitement des promesses publiques des élus de tous bords de se pencher sur le problème de la prolifération des antennes relais sur la commune, majoritairement implantées sur les logements sociaux. Un atelier de travail devait plancher sur le sujet en vue de limiter les émissions nuisibles aux riverains. Une charte de téléphonie mobile était censée mettre de l’ordre dans tout cela…

 

Las ! Une fois de plus, les citoyens passent après les intérêts financiers des uns et des autres. Les promesses ne sont pas tenues, et les Audoniens paient la facture.

Et, pour ma part, la facture est très élevée. Dans quelques mois, les bulldozers mettront bas l’ancienne clinique des Rosiers, et l’on édifiera à grands frais un temple associatif, en dépit des protestations et des pétitions des riverains et de nombreux Audoniens, dont je suis. Et, à présent, avec l’arrivée de ces nouvelles antennes, je suis inquiète pour la santé de mes proches, menacés par des ondes qui, si elles sont invisibles, n’en sont pas moins potentiellement dangereuses.

 

Je pourrais déménager, me direz-vous. Oui, la tentation est grande de fuir cette ville qui méprise ses citoyens, et où, pourtant, j’ai grandi et fondé une famille. Malheureusement, il y a fort à parier que, si je mettais mon appartement en vente, la mairie préempterait abusivement mon appartement, m’empêchant de vendre au prix du marché, et donc d’acheter un autre logement dans une autre commune.

 

Quelle option me restera-t-il alors ? Lorsque je serai lasse de contempler le mur aveugle de 18 mètres qui me bouchera l’horizon et aura eu raison de la lumière qui s’engouffrait si agréablement dans mon salon, j’aurai toujours le loisir de contempler par la fenêtre de ma cuisine les grandes antennes, brillant au soleil d’une blancheur arrogante. A moins que je ne choisisse de tourner mes regards vers les volutes de fumée s’élevant de la cheminée de l’incinérateur. 

De bien beaux spectacles en perspective.

 

Olivia Le Sidaner

Habitante du 3 rue Jean (Saint-Ouen)

 

04/11/2009

Et les gagnants sont...

... Ben pas la ville de Saint-Ouen!

 

docks 2025.JPGAujourd’hui, le mercredi 4 novembre 2009 à Paris au musée du Quai Branly lors de la conférence pour la ville durable, Jean-Louis BORLOO (ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat) et Benoist APPARU (secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Urbanisme) ont remis le grand prix du palmarès Ecoquartier 2009 à la ZAC (zone d'aménagement concerté) de Bonne de la ville de Grenoble.


La ZAC de Bonne "se distingue comme un quartier durable exemplaire, porteur d'excellence globale, répondant aux enjeux du développement durable et illustrant l'esprit du Grenelle de l'Environnement", ont estimé les membres du jury.

logo_ministere2.gif

dossier complet.pdf

Chacun des 160 dossiers déposés pour l’appel à projets EcoQuartier et des 19 dossiers présentés au titre de la démarche EcoCités a fait l’objet d’une analyse réalisée par un Comité technique dédié, composé d’experts internes et externes au ministère du développement durable.

 

L’appel à projets EcoQuartier en chiffres

 

160 dossiers ont été déposés.

 

Répartition des candidatures par la taille de l’EcoQuartier sur les 160 dossiers déposés, la répartition est la suivante :

·  46 projets sont destinés à une population de moins de 500 habitants ;

·  56 projets sont destinés à une population comprise entre 500 et 2 000 habitants ;

·  57 projets sont destinés à une population de plus de 2 000 habitants. (Dont celui de la ville de Saint-Ouen 93400).

 

Les Palmarès de l’appel à projets EcoQuartier 2009

 

Grand Prix National

 

ZAC de Bonne – Grenoble

 

Palmarès - Projets ruraux

 

Les Petites Grèves - Douzy

Four à pain - Faux la Montagne

Saint-Germain – Vitteaux

 

Palmarès - Petites villes

 

Vigneret - Châteaurenard

Bois des Granges - Claye-Souilly (IDF)

 

Palmarès thématique

 

Prix du Palmarès - Catégorie Eau

 

La Clémentière - Granville

Les Rives de la Haute-Deûle - Lille et Lomme / Communauté Urbaine Lille Métropole

 

Prix du Palmarès - Catégorie Biodiversité urbaine / Nature en ville

 

Le Raquet - Douai et Sin-le Noble / Communauté d’Agglomération du Douaisis

ZAC des Perrières - La Chapelle-sur-Erdre

La Prairie au Duc - Nantes / Communauté Urbaine Nantes Métropole

 

Prix du Palmarès - Catégorie Déchets

 

ZAC du Séqué – Bayonne

 

Prix du Palmarès - Catégorie Sobriété Energétique

 

Ginko - Bordeaux / Communauté Urbaine de Bordeaux

ZAC des Pielles – Frontignan

Fréquel Fontarabie – Paris (IDF)

 

Prix du Palmarès - Catégorie Mobilité

 

Villeneuve - Cognin / Ville et Communauté d’Agglomération Chambéry Métropole

Nancy Grand-Coeur - Nancy / Communauté Urbaine Grand Nancy

Quartier durable « Danube » - Strasbourg / Communauté Urbaine de Strasbourg

 

Prix du Palmarès - Catégorie Densité et Formes Urbaines

 

Mention spéciale Projet de rénovation urbaine : Quartier de la Muette – Garges lès-

Gonesse (IDF)

Lyon Confluence - Lyon / Communauté Urbaine du Grand Lyon

ZAC Bottière Chénaie – Nantes

 

Prix du Palmarès - Catégorie Eco-construction

 

Moulin Apparent - Poitiers / Communauté d’Agglomération de Poitiers

Pour ses deux quartiers Dauphinot-Rémafer et 12ème Escadre d’Aviation : Reims /

Communauté d’Agglomération de Reims Métropole

 

Palmarès - Projets d’avenir

 

Foch Roosevelt - Meaux / Ville et Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux (IDF)

Pou de les Colobres - Perpignan

L’Union - Roubaix, Tourcoing, Wattrelos / Communauté Urbaine Lille Métropole

Les Rives d’Allier – Vichy

 

Notre ville ne figure nulle part !

 

Pouvions-nous y croire? Le dossier de la ville était-il bêton? Qu’est ce qui l'a plombé : L'incinérateur ? la CPCU ? Le périph' ? Les traf(f)ics ? La ligne 13 saturée à plus de 110% ? ... Aurait-on dû écouter et prendre un peu plus en considération les propositions du pôle citoyen ?

 

(A ce propos, une réunion du pôle citoyen aura lieu à la maison des projets à 18 h.)

 

CharteDD_Docks_05102009.pdf

 

Autant de questions auxquelles, nous espérons avoir des réponses (un jour!).

 

Mme Le Maire 1C (*) et M. le directeur de la SEM (Sequano aménagement) Patrice Charrié, il va falloir revoir votre copie même si c'est trop tard pour le prix!

 

(*) Veuillez vous reporter sur la bannière ‘Les zélus’ située à gauche

07/04/2009

Réunion publique sur les antennes relais sur Saint-Ouen

jpg_antenne-relais.jpgQuelles solutions pour se Protéger des ondes ?


Le collectif Santé Environnement Saint-Ouen (SESO), des éco citoyens soutenus par les Verts (de Paris, je vous rassure) organisent sur ce thème une réunion publique à Saint-Ouen le mercredi 8 avril 2009 à partir de 20h30
Salle Charlotte Mananga (10, place Payret, Saint-Ouen).

Etienne cendrier, président de l’association robin des toits (www.robindestoits.org), plusieurs élus de Saint-Ouen et les principaux opérateurs de téléphonie mobile ont été conviés à participer à ce débat.

Pour plus de renseignements :
SESO (collectif Santé Environnement Saint-Ouen) : osidaner@hotmail.com

antenne_relais.jpg

Espérons que des représentants des HLM et de la SEMISO soient présents ce soir là… ceux-là même qui autorisent les installations d'antennes relais sans demander l'avis des locataires...

A noter aussi la question orale du groupe "Saint-Ouen en Toute Liberté" lors du conseil municipal du 30 mars 2009 sur l’implantation des antennes relais sur Saint-Ouen :

Madame le Maire,
Pouvez-vous fournir à l’ensemble des élus de notre assemblée la cartographie de la totalité des sites d’implantations des antennes relais existantes ou à venir, si de nouvelles demandes sont réclamées et soumises à votre approbation par les différents opérateurs de téléphonie mobile, ainsi qu’une indication des spécifications techniques et des champs d’expositions auxquels sont soumis les audoniens aux abords de ces mêmes installations appartenant aux dits opérateurs.
(Source www.audonien.com).

14/02/2009

La guerre des communiqués. Part III...suite sans fin!

La phrase de 3B.JPGLa réponse scientifique du 1er adjoint au maire (3B)* au problème sérieux de santé publique à Saint-Ouen.

 

 

 

 

 

 

 

(*) Veuillez vous reporter sur la bannière ‘Les zélus’ située à gauche  

05/02/2009

La guerre des communiqués. Part II

cniid.JPGLa contre attaque du CNIID, ne s’est pas fait attendre, d’ailleurs, pour preuve en image la copie de l’article du Parisien publiée le 5 février 2009.

Alors que l’adjoint au maire chargée de l'environnement, du cadre de vie et de la propreté, Madame Morgane Garnier (2B)*, qui tient des propos douteux en faisant croire que même le CNIID (Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets) avait reconnu en 2007 son caractère exemplaire (parlant de l’incinérateur).

 

William Delannoy (1K)*

 

 

(*) Veuillez vous reporter sur la bannière ‘Les zélus’ située à gauche

03/02/2009

Un sondage! Un!

exf-sondage.gifCompte tenu du thème phare en ce moment, c'est-à-dire  la cohabitation incinérateur/habitation du projet des docks, je vous propose un sondage.

 

Pour vous rendre compte quand même de quoi il s’agit, reportez-vous au plan de l’article précédent. A savoir, l’incinérateur est entouré… ou sinon cliquez ici.

 

  

 

Sondage sur le logement!
Pourriez-vous habiter à 100 m d'un incinérateur?
Oui
Non
Sans opinion
De toute façon, je n'ai pas le choix!

02/02/2009

Réunion publique sur :"Incinérateurs, les risques sanitaires pour les populations"

Grande réunion publique le 3 février 2009 : "Incinérateurs, les risques sanitaires pour les populations"

 

 

William DELANNOY, Conseiller Municipal MP (ASOTL)

Albert KALAYDJIAN, Conseiller Municipal (Modem)

Lias KEMACHE, Conseiller Municipal (ASOEA)

Les élus de la liste citoyenne et toute l’équipe de « VIVRE & S’EPANOUIR A ST OUEN »

 

Vous invitent à une soirée d’information sur le thème :

 

« INCINERATEURS, LES RISQUES SANITAIRES POUR LES POPULATIONS »

 

 

belpomme.jpgAvec la participation du Professeur BELPOMME,

Cancérologue au Centre Universitaire Necker-Enfants Malades,

Président de l’ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anticancéreuse),

Spécialiste de la recherche fondamentale concernant l’origine environnementale des cancers

 

site : http://www.artac.info 

 

 

 

INVITATION PERSONNELLE

INVIT1OK.JPG

INVIT2OK.JPG

Pour savoir de quoi on parle, voici quelques éléments :
  • D'une part, le projet pharaonique des docks :
1449842388.gif
Exposition des docks
 
 
 
1449842388.gif
L'avenir des docks
inciné.JPG
  • Et quelques informations sir l'incinérateur SYCTOM de Saint-Ouen
vueaerienne.jpg

http://www.syctom-paris.fr/edi/reduction-nuisances-dechet...

http://www.syctom-paris.fr/edi/comm/comm/stouen/fumees.htm

 

1449842388.gif

Le dossier de presse datant de 2004

 

 

 

1449842388.gifFiches sur le traitement complémentaire des fumées datant de 2004

 

 

 

1449842388.gifFiche de présentation datant de 2000

17/05/2008

Un petit tour dans l'incinérateur SYCTOM de Saint-Ouen, ça vous dit?

Dimanche 18 Mai 2008, l'incinérateur SYCTOM de Saint-Ouen ouvre ses portes.

Début du périple à 10h30, devant la marie de Saint-Ouen avec des navettes.

Une manière sans doute de donner une bonne image à ce Gros four à détritus. Ne vous y méprenez pas à cette aventure "discovery". Certes, fatalement, nous savons tous que la délocalisation est quasi impossible. Mais qu'attend la commune, à l'exemple de celle d'Issy-Les-Moulineaux, pour prendre des mesures drastiques. La santé de nos enfants en dépend.

 Un lien sur l'incinérateur (écolo?) d'Issy-Les-Moulineaux:

http://les4elements.typepad.fr/blog/2007/09/issy-les-moul...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu