Avertir le modérateur

02/11/2009

Date limite pour voter...en 2010

Chaque année, je ferai un rappel pour les têtes en l'air et les raleurs... Vous voulez que ça change? Alors votez! Personne ne doit décider à votre place...

carte vote.jpgL'inscription sur les listes électorales doit se faire à votre mairie avant le 30 décembre 2009, si vous voulez voter en 2010.

N'oubliez pas les élections régionales au mois de mars 2010... La durée du mandat est de 6 ans.

Parce que le droit de vote est indispensable pour affirmer vos idées et peser dans la vie politique, c'est aussi un devoir, une chance. Alors ne laissez donc personne décider à votre place !




Qui peut s'inscrire sur les listes électorales ?

Pour voter, il faut : être majeur être de nationalité française jouir de ses droits civils et politiques justifier d'une attache avec la commune où vous souhaitez s'inscrire : soit y être domicilié, soit y résider depuis six mois au moins de façon continue et effective, soit y payer depuis cinq ans au moins la taxe foncière, la taxe d'habitation ou la taxe professionnelle.


L'inscription d'office

Si vous avez 18 ans en 2009
Vous êtes normalement inscrit d'office sur les listes électorales du domicile de vos parents. Vu que vous ne recevez pas obligatoirement de notification de cette inscription, et que les fichiers des jeunes majeurs peuvent être incomplets, mieux vaut donc vous renseigner auprès de votre mairie pour vérifier si l'inscription a été effectuée.

Afin d'éviter les complications de dernières minutes, nous vous conseillons d'effectuer vos démarches avant le 15 décembre. Si vous souhaitez être inscrits dans une autre commune que celle du domicile de vos parents, vous devez accomplir les formalités d'inscription volontaire. Vous devez en même temps vous assurer que vous n'avez pas été inscrit dans votre commune d'inscription d'office (celle du domicile de vos parents).


L'inscription volontaire

Si vous n'êtes pas concernés par l'inscription d'office
Pour voter aux prochaines élections, vous devez déposer votre demande d'inscription avant le 30 décembre 2009. Afin que votre inscription soit prise en compte, vous devez impérativement faire parvenir au service des élections de votre mairie les documents suivants :

- le formulaire d'inscription dûment complété. Veillez à être le plus clair et lisible possible, et à bien remplir toutes les rubriques du formulaire qui vous concernent.
- Une photocopie d'un titre d'identité et de nationalité en cours de validité ( carte nationale d'identité (photocopie recto verso), passeport (photocopie de la double page où figure votre photo) ou permis de conduire (valable uniquement s'il est accompagné d'un justificatif de nationalité)).
- Un justificatif de domicile. Seront acceptées : les pièces prouvant que vous êtes domicilié dans la commune (facture établie à votre nom et prénom de moins de trois mois d'électricité, de gaz ou de téléphone fixe). ou les pièces prouvant que vous êtes inscrit(e), pour la cinquième fois et sans interruption, au rôle d'une des contributions directes communales ou que votre conjoint répond à ces conditions.

Pour les personnes domiciliées chez un parent ou un tiers, contactez votre mairie pour connaître les justificatifs à fournir.


En cas de déménagement, que faire ?

Il faut vous inscrire avant le 30 décembre 2009 sur les listes de votre nouvelle commune. Celle-ci transmettra un avis à votre ancien bureau de vote qui vous radiera de ses listes.

Déménagement dans une même commune


Vous devez en informer votre mairie. Si vous ne le faites pas, la Poste ne fera pas suivre les courriers concernant les élections émis par la commune et les retourneront à la mairie qui vous radiera des listes électorales.

19/01/2009

La déroute!

Contre_attaque.jpgLors du dernier conseil municipal du 12 janvier 2009, un moment historique a eu lieu (dixit certaines personnes...).

 

Grrrrrrr, pour une fois que je n’assiste pas au conseil et voila qu’il s’y passe des choses… Pas de bol !

 

Madame le Maire a subi un désaveu partiel de la part de sa majorité (surtout par la section du Parti Socialiste), lors du vote de la représentativité au Paris Métropole (comprenez « le Grand Paris »). Un désaveu partiel donc, mais suffisant pour ne pas avoir la majorité.

 

Et ce sont deux représentants PS (Monsieur Fichtali et Madame Auerbacher) qui ont été élus grâce notamment aux voix de l'opposition. Un vote à bulletins secrets, je précise !

 

Cette opposition même qui avait pourtant présenté sa propre liste. Sans doute pour tromper la majorité et surtout pour démontrer que la coalition PC-PS n'est qu'une mascarade.

 

En effet à plusieurs reprises les élus socialistes ont pointés les incohérences et les mauvaises orientations mais sans trop se faire entendre par Madame le Maire et son premier adjoint Monsieur Paul Planque. Paradoxalement ces mêmes élus socialistes votent malgré tout la plupart des délibérations. Comme si lors des votes, une télécommande ordonne la levée des mains des socialistes. Les raisons de la présentation du groupe socialiste reste légitime puisque c’est le choix de Monsieur Paul Planque comme suppléant (Groupe PCF) par Madame le Maire (rappelons le qui est aussi PCF ) qui a mis le feu au poudre. L’origine donc, de ces multiples interruptions de séances est la main mise sur la représentativité de Saint-Ouen au Paris Métropole.

Auparavant, il y avait un suppléant PS.

Bref, un joli coup de la part des groupes de l'opposition qui, nous ne savons pas encore si cela était prémédité ou non, ont mis dos à dos le PC et le PS et au passage ont titillé l’égo de Madame le Maire.

 

La réplique ne s’est pas fait attendre. La section PC de Saint-Ouen a publié un tract au titre insignifiant pour ses partisans : « Hold-up démocratique ».  Personnellement, ce titre ne veut rien dire !!!!

A savoir, dans cette collectivité locale, un vote démocratique lorsqu’il se prononce contre les représentants communistes perd de sa crédibilité, de son sens. Une déroute qui fait très mal. Accusant d’une part l’opposition de Droite d’avoir favorisé ce résultat, alors que sur les huit élus nous recensons :

 

Ø        une personne du Mouvement Democrate (MoDem),

Ø        une du Nouveau Centre (NC),

Ø        deux de divers gauche (Lias Kémache et Cyril Plomb ont été exclus du parti des Verts suite aux dernières élections municipales),

Ø        deux sans étiquettes

Ø        et enfin deux du parti Union pour un Mouvement Populaire (bien connu sous l’abréviation : UMP).

 

Et d’autre part humiliant , abaissant et culpabilisant le parti socialiste d’avoir été élu avec les voix de ‘Droite’. Et de surcroit, on ose dire que quand un élu de gauche réuni sur son nom toutes les voix des conseillers municipaux de droite, il doit en tirer toutes les conséquences politiques sans tarder et qu’il ne peut pas dignement représenter la ville de Saint-Ouen. Moi je dis danger…Attention au retour de bâton !

 

Encore une fois, Mamadou Keita tout en ayant une drôle conception d’une opposition constructive et d’une opposition de dénonciation d’un pouvoir abusif, celui-ci s’est abstenu (comme pour l’augmentation du prix des repas en cantine !).

Quand on lit son communiqué, celui-ci s’abstient après le vote ! Drôle, non ?

 

Et le groupe des Verts de Saint-Ouen n’en parlons même pas ! Inexistant ! Transparent comme son président Rémi Fargeas.

 

Bref, l’égo de Madame Le Maire prend un coup !

 

Quelles seront les retombés ?

Les socialistes vont-ils se coucher une fois de plus ?

L’intérêt personnel prendra t-il le dessus ?

Les délégations risquent-elles d’être retirées en signe de représailles ?

 

Une chose est sur, si le Groupe PS se désiste, le PC reprendra le dessus d’une manière exponentielle sur la majorité et les partisans du PS seront trahis.

 

Autant de questions, auxquelles nous attendons avec impatience des réponses !

 

Pour terminer, sachez que suite aux résultats de cette délibération, il restait encore un certain nombre de points inscrits à l’ordre du jour mais que Madame le Maire a préféré mettre fin à la séance du conseil municipal.

 

Ah, l’égo passe avant les citoyens.

 

 

Retrouvez ici l’article du Parisien (assez marrant tout de même !) : 

 

 Le_parisien_CM12012009.jpg

 

Retrouvez ici les communiqués des différents groupes :

 

Groupe «ASOEA », Groupe « Modem – Union Centriste », Groupe « UMP - Divers Gauche – sans étiquette »

 

Groupe « Parti Socialiste » première version et deuxième version

 

Groupe « Ensemble pour Saint-Ouen »

 

Groupe  « les Verts » 

 

Groupe « Parti Communiste »  

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu